24/11/2009

La Calcination des Sens - L'Incandescence :: 09/12/09 au CCO

Affiche3 091209 blog

Voici l'affiche, elle annonce la présentation de notre projet collectif.
Il s'agit bien d'un projet - une réflexion, une mise en espace collectif - et non une pièce...

Basé sur "Burnout" d'Alexendra Badea, nous nous sommes posé, entre autres, les questions suivantes -

A qui profite le temps que nous gagnons ...? Qui perd le temps que nous gagnons...? Où va le temps que nous gagnons...? Que devient le temps que nous gagnons...? Qui gagne le temps que nous perdons...? Où serait la vraie vie ? La présence des sens et non du sens ?

En seconde partie nous vous présenterons nos projets "Son-corps-voix-séquenceS" , l'extra muros (off course ;o) de l'académie intercommunale de Court-St.-Etienne et Ottignies-Louvain-La-Neuve.

Entre autres, quatre acteurs aux prises avec une matière théâtrale plurielle, si l’impulsion a été donnée par les mots de Sarah Kane (bientôt suivis par ceux d’Heiner Müller et de Philippe Minyana), d’étranges échos se sont rapidement révélés entre ces auteurs contemporains, jusqu’à ce qu’ils deviennent aussi indéfinissables que des bruits nocturnes. Avec la complicité de Philippe Wauman, plasticien sonore.

L'acteur au centre !


"Avec la fin de la "galaxie Gutenberg", le texte écrit - et donc le dialogue fixé comme élément constitutif de la représentation - s'avère remis en question. Le mode de perception se déplace : perception simultanée et aux perspectives plurielles remplace une vision linéaire et successive... Au lieu de représenter une histoire avec des personnages qui apparaissent et disparaissent en fonction de la psycho-logique de la narration, ce théâtre est fragmentaire et combine des styles disparates. Il s'inscrit dans la dynamique de la transgression des genres. La chorégraphie, les arts plastiques, le cinéma et bien sûr, les différentes cultures musicales, le traversent et l'animent. (Hans-Thies Lehmann - Le Théâtre postdramatique)"


Cette seconde partie s'attachera à la mise en application de ces théories dans le cadre du projet "La création au centre de la pédagogie - la pédagogie au centre de la création" mais aussi à la perspective nouvelle d'une "Esthétique du spectateur".

Au plaisir de vous y revoir, de vous rencontrer... à mercredi 9 décembre à 20h ?


Avenue des Combattantsp.a.f. 5/7 euro

 

Artiste Pédagogue : Jean MASTIN
P.H.O.T.O.G.R.A.P.H.E : Roger WIBERT
Affiche - blog - vidéo : Yza de BURBURE

Les commentaires sont fermés.