30/01/2009

THEATRE =°} DANSE *O* MUSIQUE ;o)

festival de liège

EDITO

Lorsque le Festival de Liège, voilà presque dix ans, a pris la relève des Rencontres d’octobre, nous tentions le pari qu’il s’affirme comme un Festival engagé dans son temps, qu’il propose à un large public les points de vue aigus d’artistes sur les questions cruciales qui hantent notre époque, au travers de spectacles innovants, actuels dans leurs propos tout autant que dans leurs formes.

Nous voulions également qu’il soit, pendant un mois, le coeur battant de la Cité ardente, le point de rencontre de démarches fortes, singulières et authentiques, d’artistes de réputation internationale, un espace de création, d’aventures, de débat, de confrontation, un lieu de découverte, une fenêtre largement ouverte sur notre monde. Aujourd’hui, alors que nous allons en fêter la (déjà) cinquième édition, nous désirons plus que jamais rester fidèles à ces objectifs artistiques et politiques, à cette identité que nous avons forgée, qui, à l’évidence, rencontrent auprès du public et des artistes un réel enthousiasme.

Programme époustouflant dépéchez-vous de réserver vos places car ... c'est chaud !

Festival de Liège
rue Ransonnet, 2
4020 Liège - Belgique

Billeterie : 04/221.10.00

Tel : +32(0)4 343 42 47
Fax : +32(0)4 344 49 66

Courriel : info@festivaldeliege.be , http://www.festivaldeliege.be 

21/01/2009

AU THEATRE LES TANNEURS "SMS & LOVE"

SMS and LOVE création

Ayelen Parolin 

27 > 31.01.2009 – 20H30

 

Seriez-vous intéressés par l’idée de vous glisser dans l’intimité d’une soirée entre filles ? Une fantastique opportunité vous est offerte par la chorégraphe argentine Ayelen Parolin et il serait dommage de ne pas en profiter… Vous ne devez rien apporter, si ce n’est vos ami(e)s, votre humour, votre envie de faire la fête et votre désir profond de laisser vos préjugés au vestiaire. Car il est possible que la soirée dérape et que quelques clichés valsent par la fenêtre. Entre copines, que vont-elles faire ? Jouer aux fléchettes ? À gage ? Au jeu de la vérité ? Ou plutôt au jeu de la poule ? Et à quoi jouent ces quatre « poules » qui piaillent, jacassent et dévorent à pleine bouche du poulet rôti ? Et surtout, où ces jeux vont-ils les mener ? Oserons-elles vraiment se mettre à nu ? Et, si oui, allons nous voir le fond de leur cœur ? Vont-elles s’envoler ?...
Entre cannibalisme, désirs fous, paillettes et tendresse, vous allez assister au grand rituel des délires de la chair, à la grand messe du corps à cœur des filles ! Préparez-vous au mieux !

 

Chorégraphie : Ayelen Parolin
Avec : François Declercq, Viviana Moin, Ayelen Parolin, Leslie Mannès
Concept lumière et scénographie : Simon Siegmann

Regard extérieur : Sara Manente

Son et vidéo : Florence Bujard et Joëlle Bacchetta
Production : Helga Duchamps / Duchamps vzw

Une création de Ayelen Parolin en coproduction avec le Théâtre Les Tanneurs

Avec l´aide du Ministère de la Communauté française - Service de la Danse et avec le support de la SCAD - 1500 heures pour danser.

Merci à Charleroi/Danses, Centre chorégraphique de la Communauté française (La Raffinerie / Bruxelles) et au Stuk (Leuven)

RESERVATION !

19:01 Écrit par yZa | Lien permanent | Spectacle | Commentaires (0) | Tags : theatre les tanneurs |  Facebook |

15/01/2009

Bonne nuit, à très bientôt...

 Lisa Gerard  : "Sacrifice"

Je vous souhaite une nuit reposante des rêves doux et réparateurs.

23:30 Écrit par yZa | Lien permanent | Général | Commentaires (0) |  Facebook |

"FUCK YOU" c'était au BOZAR hier soir !

KARKOWSKI / HINANT & LOHLE

concert / projection
Mercredi 14.01.2009 20:00
Palais des Beaux-Arts / Terarken
Zbigniew Karkowski

Concert de Zbigniew Karkowski.
Projection de Fuck You, un film de Guy Marc Hinant et Dominique Lohlé (Belgique, 2009, 100’).

Musicien intransigeant et figure tutélaire de la musique bruitiste, Zbigniew Karkowski (Pologne, 1958) a étudié avec Xenakis, Messiaen, Boehmer et Boulez. Après avoir vécu à Gothenburg, Amsterdam et Berlin et joué aux quatre coins du globe, Karkowski s’est installé à Tokyo, où il réside depuis 1995. Convaincu qu’il est de la responsabilité de l’artiste de notre temps de voyager et de travailler dans le monde entier, afin de comprendre toutes les cultures et de découvrir une forme de vérité, Karkowski considère l’exil (géographique, politique, social) comme une condition nécessaire à toute création. Il n’est pas intéressé par la définition traditionnelle de la musique, estimant au contraire que les théories et systèmes musicaux doivent être détruits. Karkowski a travaillé avec Blixa Bargeld (Einstürzende Neubauten), Merzbow, The Hafler Trio, Aube, Francisco Lopez et Peter Rehberg.

C’est en Chine que Guy-Marc Hinant et Dominique Lohlé l’ont suivi pour réaliser ce nouveau volet de leur passionnante série Observatoire des Musiques Electroniques, qui fait suite aux portraits de Luc Ferrari, Henri Pousseur, David Toop et Léo Kupper. Fuck you, qui rend compte de cette rencontre aux allures de choc frontal, est une plongée au coeur de la scène musicale expérimentale chinoise (Dickson Dee, Torturing Nurse, Sun Meng Jin, Wand Changcun, The Bamboo Lover) et confronte des visions radicalement divergentes sur les enjeux de la musique. Première projection.


Parallèlement à la rencontre organisée par l'ERG (Ecole de Recherche Graphique) sur l’écoute, du 14 au 17 janvier 2009.

14/01/2009

"L'existentialisme est un humanisme" - Jean Paul SARTRE

Ce que l'existentialisme a à coeur de montrer, c'est la liaison du caractère absolu de l'engagement libre, par lequel chaque homme se réalise en réalisant un type d'humanité, engagement toujours compréhensible à n'importe qui, et la relativité de l'ensemble culturel qui peut résulter d'un pareil choix; il faut marquer à la fois la relativité du cartésianisme et le caractère absolu de l'engagement cartésien. En ce sens on peut dire, si vous voulez, que chacun de nous fait l'absolu en respirant, en mangeant, en dormant ou en agissant d'une façon quelconque.

Il n'y a aucune différence entre être librement, être comme projet, comme existence qui choisit son essence, et être absolu; et il n'y a aucune différence entre être un absolu temporellement localisé dans l'histoire, et être compréhensible universellement. Cela ne résolut pas entièrement l'objection de subjectivisme. En effet, cette objection prend encore plusieurs formes. La première est la suivante: on nous dit, alors vous pouvez faire n'importe quoi; ce qu'on exprime de diverses manières. D'abord on nous taxe d'anarchie; ensuite on déclare: vous ne pouvez pas juger les autres, car il n'y a pas de raison pour préférer un projet à un autre, enfin on peut nous dire : tout est gratuit dans ce que vous choisissez, vous donnez d'une main ce que vous feignez de recevoir de l'autre. Ces trois objections ne sont pas très sérieuses. D'abord la première objection : vous pouvez choisir n'importe quoi, n'est pas execte. Le choix est possible dans un sens, mais ce qui n'est pas possible, c'est de ne pas choisir. Je peux toujours choisir, mais je dois savoir que si je ne choisis pas, je choisis encore.

L'homme se trouve dans une situation organisée, où il est lui-même engagé, il engage par son choix l'humanité entière, et il ne peut pas éviter de choisir.

Disons plutôt qu'il faut comparer le choix moral avec la construction d'une oeuvre d'art...

extrait du livre de Jean Paul Sartre "L'existentialisme est un humanisme"

folioessais

existentialisme-magritte

Né le 21 juin 1905, Jean Paul Sartre, avec ses condisciples de l'Ecole normale supérieure, critique très jeune les valeurs et les traditions de sa classe sociale, la bourgeoisie.

Dès ses premiers textes philosophiques, L'imagination (1936), Esquisse d'une théorie des émotions (1939), L'imaginaire (1940), apparaît l'originalité d'une pensée qui le conduit à l'existentialisme, dont les thèses sont développées dans L'Être et le néant (1943) et dans L'Existentialisme est un humanisme (1946).

Rage machine red2 copie copie

 

 

05/01/2009

Rentrée au Grütli - reprise et observatoire dramaturgique...

511janGrüweb

La pub...! créativité ou pas ?

Vu qu'à partir d'aujourd'hui la télévision française ne diffusera plus de pub entre 20h et 6h, je vous mets une pub car d'une créativité incroyable !

 

Régalez-vous...

10:07 Écrit par yZa | Lien permanent | Vidéo | Commentaires (1) | Tags : pub, voix, honda civic |  Facebook |

02/01/2009

De nouvelles lunettes pour voir du neuf !

 

voeux 2009 copieweb

12:25 Écrit par yZa | Lien permanent | Général | Commentaires (0) |  Facebook |