29/01/2008

Poète persan né en 1207 Djalal Al-Din RUMI

    This World Which Is Made of Our Love for Emptiness    

Praise to the emptiness that blanks out existence. Existence:
This place made from our love for that emptiness!

Yet somehow comes emptiness,
this existence goes.

Praise to that happening, over and over!
For years I pulled my own existence out of emptiness.

Then one swoop, one swing of the arm,
that work is over.

Free of who I was, free of presence, free of dangerous fear, hope,
free of mountainous wanting.

The here-and-now mountain is a tiny piece of a piece of straw
blown off into emptiness.

These words I'm saying so much begin to lose meaning:
Existence, emptiness, mountain, straw:

Words and what they try to say swept
out the window, down the slant of the roof.

Djalal Al-dîn Rûmi

Ecrivain et mystique persan
Né à Balkh en 1210 décédé à Konya en 1273

Le grand mystique persan, fondateur de l'ordre des derviches tourneurs, Djalal Al-dîn Rûmi, fut présenté enfant au poète Farid ed-Din qui, stupéfait de son intelligence, déclara suivant une formule restée célèbre 'Quel flamme ! Quel feu ! Il apportera dans le monde'. La tradition veut également qu'un mystique l'ayant vu marcher derrière son père ait affirmé : 'Voici un océan qui marche derrière un lac'. Après plusieurs années d'études à Alep et à Damas, il s'installe à Konya, où il enseigne la jurisprudence et la loi canonique dans la même école coranique que son père. En 1244, Rûmi fait une rencontre décisive qui va bouleverser sa vie : celle de Shams de Tabriz, un derviche errant, qui devint son maître spirituel et qui l'éclaira sur ses nouvelles aspirations avant de disparaître brutalement. A sa mort, Rûmi institue le Sama', le concert accompagné de la danse caractéristique de la confrérie de Mawlawiya, mot qui signifie 'notre Maître'. Il laisse également plusieurs écrits en prose - 'Les Sept Séances', 'Le Livre du dedans' - et de la poésie - 'Odes mystiques' et 'Mathnawi', une vaste théodicée de plus de vingt-cinq mille vers, souvent comparée à la 'Divine comédie' de Dante. Djalal Al-dîn Rûmi a laissé une empreinte ineffaçable à la pensée religieuse de l'Islam et son oeuvre est vénérée par les musulmans lettrés.

23:47 Écrit par yZa | Lien permanent | Général | Commentaires (0) | Tags : soufisme, poesie perse, rumi |  Facebook |

les monologues voilés - Adelheid Roosen - Théâtre de Poche

A l’instar des Monologues du Vagin dans lesquels elle a elle-même joué aux Pays-Bas, Adelheid Roosen a - pendant de longs mois- interviewé plus de 70 femmes originaires de pays islamiques mais vivant aux Pays-Bas.

Elle nous propose 12 monologues d’une exceptionnelle intensité, drôles, poétiques, émouvants, qui nous offrent le rare privilège d’entrer dans l’intimité de femmes musulmanes, sans fausse pudibonderie ni voyeurisme.

Les 3 comédiennes arabo-belges nous racontent avec humour et émotion les rituels, les joies, les désirs, les chagrins, les orgasmes, les pressions familiales, culturelles vécues par ces femmes aux prises avec leur culture d’origine et la confrontation avec l’Occident.
Entre oppression et émancipation, entre silence et révolte, entre indépendance et emprise culturelle, mais surtout avec humour, ces monologues nous proposent un regard neuf sur la «femme musulmane» un regard désencombré de clichés poussiéreux, de préjugés ignorants.

Le Théâtre de Poche 1a Chemin du gymnase 1000 Bruxelles (Bois de la Cambre)
Administration: 02/647 27 26 - info@poche.be | Réservations: 02/649 17 27 ou reservation@poche.be

28/01/2008

RAP TITAN AU GRÜ

25/01/2008

HANDEL ARIAS - DANIELLE dE NIESE

J'ai l'immense plaisir de vous présenter Danielle de Niese,

Une bombe dans le paysage de la musique classique ! Danielle de Niese génère une atmosphère électrique dès qu’elle entre en scène. Il est impossible de ne pas être ébloui par son visage et sa silhouette, ainsi que par sa totale assurance d’actrice, mais on atteint vraiment au comble de l’enthousiasme quand Danielle chante : son soprano lyrique rayonnant projette un éclat irrésistible, un bonheur d’interprète palpable.
C’est surtout avec les héroïnes de Haendel que Danielle de Niese s’est fait connaître : la Cléopâtre de Jules Cesar est devenue l’un de ses rôles fétiches, elle l’a chanté à Amsterdam et à Paris. Le fait d’avoir interprété des rôles-vedettes dans Rodelinda, Ariodante et Semele a également contribué à étendre sa réputation, celle de l’une des «haendeliennes » actuelles les plus accomplies.
Ainsi, c’était presque inévitable... Haendel sera le héros du premier récital de Danielle de Niese pour Decca à paraître le 28 janvier 2008. Elle sera accompagnée par l’excellent ensemble baroque Les Arts Florissants dirigé par William Christie... dans une sélection de ses airs préférés. Parfaitement adapté à un large public, le programme de cet album comporte de véritables « tubes », comme le Lascia ch’io pianga (plage 2), ou le Da Tempeste (plage 1).
Danielle de Niese … Un nom à retenir !


Clip Jules César (séquence live)
envoyé par Danielle-de-Niese


 


http://www.myspace.com/danielledeniese

http://www.danielledeniese.com/

23/01/2008

MARA/VIOLAINE D'après L'annonce faite à Marie

Paul Claudel

2
Mise en scène : Guillemette Laurent
Avec : Catherine Salée (Mara), Marie Bos (Violaine) Ysée Rodriguez (Aubaine)
Décors/costumes : Zouzou Leyens
Lumière : Julie Petit-Etienne
Création vidéo : Nicolas Sanchez
Régie : Ronan Béthuel
Couture : Jackye Fauconnier
Violaine

Pourquoi ne me laisses-tu pas en
paix ? Pourquoi viens-tu ainsi me
tourmenter dans ma tombe ?

Est-ce que je vaux quelque chose ?
Est-ce que je dispose de Dieu ?
Est-ce que je suis comme Dieu ?
C’est Dieu même que tu me
demandes de juger seulement.

Mara

Je ne te demande que mon enfant
Seulement.
Il y a plusieurs choses qui m’intéressent dans l’œuvre de Claudel. Je suis séduite par sa langue d’une poésie infinie. Ce qui m’excite également réside dans la gageure théâtrale : j’aime l’idée qu’il faille traiter un miracle sur la scène, la thématique de la résurrection, de la transformation, le passage de la vie à la mort et de la mort à la vie. Cela raconte le théâtre : faire de la mort une source de vie, c’est l’enjeu de la scène.
Guillemette Laurent

 

J'eus de la chance d'assister à la première, hier soir, au Théâtre Océan Nord, et je fus tout à fait interpellée et séduite par la mise en scène intense et sobre mais emplis d'émotions forte, ainsi que le talent incontournable des actrices , un jeux vrai, ressentis qui vous prends à la gorge et par moments d'une légèreté... insoutenable. Un voyage étonnant. Je vous le conseil vivements.

Du 22 janvier au 2 février 2008

Au Théâtre Océan Nord

Réservations
02/216 75 55
info@oceannord.org


Tarifs
Plein : 10 euros
Réduit : 7,50 euros (seniors-chômeurs-étudiants)
Hyper-réduit : 5 euros (professionnels, groupes)
ART 27 : 1,25 euros

http://www.oceannord.org/blog/ le blog avec des photos etc...

22/01/2008

Cie GILSCHAMBER aux Riches-Claires du 7 au 9 février 2008 à 20h30

Rencontre 

Un couple en danse contemporaine
Un couple en danse hip hop
Dans un univers intimiste

La différence s'oppose, s'entrechoque, les couples s'interchangent
L'univers intimiste s'installe,
Les techniques, les genres, les corps, la gestuelle se confondent.
Les barrières se brisent pour ne laisser que des êtres humains, hommes, femmes…
Se rapprocher, se côtoyer, se comprendre, se respecter, s'aimer.

4 interprètes, 2 couples et multiples duos.

Plusieurs rencontres entre Eric Mezino et moi-même, nous ont amené naturellement et rapidement à l'idée de travailler ensemble sur une série de duos. Suite à de multiples observations sur nos travaux respectifs, sur notre manière de travailler et d'appréhender la danse, des points communs se sont trouvés. Et pourtant nous sommes radicalement différents tant par notre physique, par notre esthétique, nos goûts musicaux que par notre technique de danse. Mais cette rencontre est avant tout basée sur le rapport humain ou chacun apporte un peu de son intimité, de ses secrets, une découverte de l'inconnu… Au final nous ne voulons qu’une chose partager et transmettre ce besoin de rencontre pour aller plus loin.

Gilles Schamber

 

http://www.lesrichesclaires.be/saison.cfm?event_id=49 

info@grutli.ch www.grutli.ch

Les femmes qui écrivent vivent dangereusement - Laure Adler & Stefan Bollman

"Si vous ne dites pas la vérité sur vous-même, vous ne pourrez pas le dire aux autres."

Virginia Woolf

Féminitude Laure Adler

Elles existent à travers le monde, affrontant l'avenir avec inquiétude et tentant d'embrasser ce qu'elles perçoivent, de faire corps avec elles-mêmes, d'être au plus près, au plus près de la faille, de l'incertitude, au trouble, de l'approche de la vérité.

Elles n'ont jamais voulu être écrivaines, elles le sont devenues. Pour la plupart d'entre elles ce fut un don ou plutôt une malédiction. Un harcèlement pour toutes. Car écrire est un tourment perpétuel, une activité à part entière qui gangrène vos nuits et habite vos jours, ça parle en elles. Tout le temps, ça les harcèle. C'est un grondement continu ; quelquefois, quand l'angoisse diminue, cela devient murmure, chuchotis ; cela peut devenir aussi vacarme, sensation d'éboulement, fragmentation de l'être, désordre vénéneux, la perdition est proche mais jamais elles n'allumeront les signaux de détresse.

Une femme qui écrit est la créatrice d'un univers, une semeuse de désordre, une personne qui se met en risque et qui ignore le danger, tant sa tâche  la requiert, une personne qui invente la langue, sa langue, notre langue.

Personne ne nous a demander de naître, disent, de manière différente selon les sciècles, mais permanante et troublante, les femmes qui écrivent. Personne n'était là pour nous acceuillir. Alors comment faisons-nous pour trouver une place dans le monde, nous inscrire dans le flux de la vie, continuer à tenter de respirer, lever le voile d'inquiétude qui s'est interposé entre nous et les autres ?

Comment colmater la béance, ne pas sombrer dans la désespérance, ne plus vaciller, échapper à ce vertige du décalage métaphysique entre SOI, MOI, LA LANGUE qui m'est donnée en partage et ce que je ressent au plus profond de moi ?

      SOI/JE   ELLES/NOUS   LES FEMMES     ESPRIT IMAGINAIRE   HORS DE SOI   LANGUE   SORCIÈRES      ILLETTRÉES  illettrées   COURTISANES   RÉVOLUTIONNAIRES    SOLITAIRES   SOLAIRES    CRÉATRICE DE LANGUES    MILITANTES   PENSEUSES      MÉTISSES

Extrait de : "Les femmes qui écrivent vivent dangereusement"  Laure Adler & Stefan Bollman Flammarion

21/01/2008

GRÜ News du 21 au 27 Janvier 2008

16/01/2008

Hanokh's Cabaret à l'Arrière-Scène

Hanokh's cabaret web
 REPRISE
Textes de Hanokh Levin
Editions Théâtrales
Traduction Laurence Sendrowicz
DU 6 AU 16 FEVRIER 2008 à 20H30
"Et à quoi aspire un être humain propre ? Â se faire photographier à côté d'un être humain sale évidemment !"
Avec : Edwige Baily
Grégory Carnoli
Annette Gatta
Renaud Van Camp
Marc Zinga
Martin Kesten
 Julien de Borman
Mise en scène : Céline De Bo
Lara Hubinont
 
L'ARRIèRE-SCèNE : Rue de Chambéry 30, 1040 Etterbeek
TARIFS : 12 / 7 / 1,25 euro (art. 27)
Réservation conseillée au 0484 213 213

Passa Porta le 31 Janvier 2008 !

europ
constitution



DE GRONDWET
IN VERZEN
LA CONSTITUTION
EN VERS
LA CONSTITUCIÓN
EN VERSOS
THE CONSTITUTION
IN VERSE

Als de EU geen politieke grondwet krijgt, geef haar dan ten minste een poëtische! Dat is het voor­ nemen van het meertalige Brusselse dichterscollectief. De hoofdstedelijke dichters schrijven niet alleen hun eigen wetgevende verzen maar nodigen ook andere Europese dichters uit om een bijdrage te leveren. Het project is méér dan de ietwat frivole herwerking van een politiek fiasco. De poëtische grondwet plaatst de discussie over de grondbeginselen van Europa waar ze thuishoort:
in de publieke sfeer van vrije en betrokken burgers.

Si l’Union Européenne n’a pas de constitution politique, donnons-lui une constitution poétique ! Voilà le défi que s’est lancé le Collectif de Poètes bruxellois. Les poètes de la capitale écriront leurs vers législatifs tout en invitant d’autres poètes européens à apporter leur pierre à l’édifice. Ce projet est bien plus que le remake désinvolte d’un fiasco politique. La constitution poétique remet la discussion sur les principes fondamentaux de l’Europe à sa place : dans la sphère publique des citoyens libres et engagés.

Con tal de que la Unión Europea todavía no tenga una constitución política, podríamos escribir por lo menos una versión poética! He aquí el objetivo del Colectivo de Poetas de Bruselas. Los poetas de la capital no sólo escriben sus propios versos legislativos, también invitan a otros poetas europeos de hacer su contribución. El proyecto es algo más que una revisión un tanto frívola de un fiasco político. La constitución poética pone la discusión sobre los principios básicos de Europa en su lugar correspondiente: en el ámbito público de los ciudadanos libres y comprometidos.

If there will not be any political constitution for the European Union, let there at least be a poetic one! The Brussels Poetry Collective, a network of urban poets writing in a variety of languages and styles in the capital of Europe, takes the lead. Apart from writing their own legislative verse, they invite contributions from several of their colleagues across the continent. Rather than being a frivolous reworking of a political fiasco, this is an initiative that places the debate on the foundations of Europe squarely where it belongs: in the public sphere of free and involved citizens.

31 januari
Op de gedichtendag 2008 stelt het Brusselse Dichterscollectief alvast de Preambule en de eerste artikelen voor.

31 janvier
Le Collectif de Poètes bruxellois présentera le préambule de cette constitution et en lira les premiers articles.

31 de enero
El Colectivo de Poetas de Bruselas presentará el Preámbulo y los primeros Artículos de su constitución.
31th January
The preamble and first articles will be presented by the Brussels Poetry Collective.
logos



---

15/01/2008

ACCROCHES AU VENT au Manège à Mons

AMARRADOS AL VIENTO / ACCROCHES AU VENT

THEATRE - Spectacle tout public

AMARRADOS AL VIENTO est une expérience inédite de rencontre à tous les étages (écriture, production, direction artistique et interprétation) entre des artistes belges et chiliens.

Intervenants
JUAN RADRIGAN et VERONIKA MABARDI (auteurs), ETIENNE VAN DER BELEN (metteur en scène), EDUARDO JIMENEZ (scénographie, costumes, lumières), EDITH VAN MALDER, JIMENA SAEZ, ALDO PARODI, ADRIAN DIAZ et YVES DELATTRE (jeu)

EN PRATIQUE

Dates et heures
Du 22 au 26 janvier 2008 à 20h30 (Mons).
Le 27 janvier 2008 à 16h (Mons).
Du 30 janvier au 2 février 2008 à 20h30 (Tournai).

 

Lieu
Le Manège
Rue des Passages, 4a
7000 Mons.

Renseignements
Etienne Van der Belen > etienne@chispa.be

www.chispa.be

http://myspace.com/ladkdanse

7644371_6227b79a1200386221_m

Université populaire de Caen !

LE PROJET

La première version de l'Université populaire date de la fin du XIXe siècle, à l'époque de l'Affaire Dreyfus. Des professeurs, des intellectuels, des historiens, des écrivains, des philosophes y proposaient des cours gratuits à destination de ce qu'il était convenu alors d'appeler la classe ouvrière. La seconde version  vise des objectifs semblables bien qu'actualisés  : démocratiser la culture et dispenser  gratuitement un savoir au plus grand nombre. La culture y est vécue comme un auxiliaire de la construction de soi, non comme une occasion de signature sociale.

LES RAISONS

Le désir de savoir est considérable : les débats, les forums, les rencontres, les séminaires, les universités d’été, les succès de librairie des classiques latins ou des essais, la multiplication des collections d’idées chez les éditeurs, tout témoigne d’une authentique et pressante demande. L’offre oscille entre l’élitisme de l’université et l’improvisation des cafés philo, l’une reproduisant le système social et sélectionnant ceux auxquels elle réserve les places dans le système, l'autre réduisant souvent la pratique philosophique à la seule conversation.

LE PRINCIPE

L'Université Populaire retient de l'Université traditionnelle la qualité des informations transmises, le principe du cycle qui permet d'envisager une progression personnelle, la nécessité d'un contenu transmis en amont de tout débat. Elle garde du café philosophique l'ouverture à tous les publics, l'usage critique des savoirs, l'interactivité et la pratique du dialogue comme moyen d'accéder au contenu.

LE FONCTIONNEMENT

La gratuité est le principe de base : pas d'âge requis, ni de titres ou de niveaux demandés, pas d'inscriptions ni de contrôle des connaissances, pas d'examens, ni de diplômes délivrés. Le cours est dispensé une fois par semaine sur une séance de deux heures : la première est un exposé argumenté, la seconde une discussion de celui-ci. Le cycle s’étend de mi-octobre à mi-mai. Il s'articule autour des vacances scolaires de l'Académie de Caen.

LES PERSPECTIVES

L'Université Populaire est une idée collective et non personnelle. La création de la première à Caen vaut comme invite à l'essaimage. Par ailleurs, l'augmentation d'une année sur l'autre des unités d'enseignements et la cooptation des enseignants se fait en relation avec l'initiateur du projet local.

L'INITIATEUR

Michel Onfray, né en 1959. Docteur en philosophie. Vingt ans enseignant en lycée, démissionnaire de l'Éducation nationale en 2002. Philosophe, auteur de plus de vingt livres traduits en une douzaine de langues. Thème du séminaire : Histoire de la philosophie hédoniste. Première année : L'archipel préchrétien.

ou encore

L'UNIVERSITE POPULAIRE EUROPEENNE 

L’Université Populaire est une Association, c’est-à-dire un groupement de personnes qui, ensemble, poursuivent un même but, en l’occurrence le développement personnel, sous un rapport donné, de chacun des membres. L’originalité de l’enseignement proposé est de promouvoir une relation interactive entre enseignants et participants susceptible de favoriser ce développement.

13:18 Écrit par yZa | Lien permanent | Général | Commentaires (1) |  Facebook |

11/01/2008

Une proposition pour vous amuser pendant les vacances de Carnaval

Wiels logo
Pour enfants de 4-5 ans : « Le jardin des sons »
> Véronique Boucher (Conteuse, Plasticienne) & Fabien Mouton (Musicien, Bruitiste )

Détournement d'objets - histoires
Au  jardin des sons  poussent  des histoires, des passoires, des casseroles et des bouilloires. Viens visiter ce drôle de jardin et découvrir comment tout ce petit monde vit en bon voisinage.

6-8 ans : " Incognito"
>Laurence Gonry www.spacepafpaf.be  & Aurélie Henquin  www.oreli.be
   
Peinture - collage - dessin - photo
Une mission t’est confiée : infiltrer en secret un gang  de petits rigolos et se confondre avec eux. Tu te sens futé et tu as une imagination
débordante ? On t’attend pour une séance de métamorphose … un nouveau look à la clé ! Soyons créatifs et que les fanfarons soient démasqués!


9-12 ans: « Métapose/métamorphose»
>Saïd Abitar (Scénographe) & Perrine Stas www.perrinestas.com

Cinéma d’animation - dessin - collage - costumes - arts plastiques
Comment se transformer, changer d'image en 1 clic ? Grâce au cinéma d'animation : mettez-vous en scène. Changer de tête, disparaître, devenir quelqu’un d’autre... Tout devient possible, quand on a des idées !

Pour ados et adultes :   « Corps, dessin et mouvement »
> Sahra Huby (Danseuse)

Dessin – Peinture – Danse – Théâtre
Cette proposition allie deux disciplines : le dessin et le mouvement. Nous explorerons différents types de situations, d’expériences et d’improvisations qui s’éloigneront de plus en plus d’une séance classique de « modèle », un autre lien avec l’espace, avec les autres et avec notre propre corps pendant que l’on dessine.

Tarifs par semaine:
Enfants :95 € (collations incluses)
Ados > 13 ans: 125 €
Adultes : 135 €

Virement au compte : 001-4002137-90 (communication : Nom du stagiaire + code d’inscription)

Horaire :
Du lundi 4 au vendredi 8 février 2008, de 9h à 16h
Une garderie est assurée à partir de 8h30 et jusqu'à 17h. Prévoir un pique-nique pour les repas de midi + des vêtements qui peuvent être salis.

Inscriptions :
Par téléphone aux Ateliers d’Art Contemporains :  T. 02/513.26.66  (>10:00 - 13:00) ou par mail : info@aacb.be

Met les Ateliers d'Art Contemporain als partner worden er tijdens de schoolvakanties creatieve workshops georganiseerd voor kinderen, jeugd en volwassenen.

4-5 jaar: "De tuin van geluiden "
>Véronique Boucher (Vertelster, Beeldkunstenares) & Fabien Mouton (Muzikant, Geluidsontwerp)

Voorwerpen - verhalen
In de tuin van geluiden groeien verhalen, zeven, kookpotten en fluitketels.
Kom die vreemde tuin bezoeken en ontdek hoe die kleine wereld samenleeft, als goede buren !

6-8 jaar:
"Incognito"
>Laurence Gonry www.spacepafpaf.be   & Aurélie Henquin  www.oreli.be
   
Schilderen - collage -tekenen -fotografie
Je krijgt een opdracht : in het geniep bij een bende vrolijke gasten binnendringen en er zich thuis voelen. Ben je slim en bruis je van verbeelding ? Dan verwachten we je voor een metamorfosesessie… je krijgt er een nieuwe look. Wees creatief en laat het feest beginnen !

9-12 jaar: " Metapose/metamorfose"
>Saïd Abitar (Decorontwerper) & Perrine Stas www.perrinestas.com

Tekenfilm - tekenen - collage - kostuum - beeldende kunst
Hoe transformeer je jezelf in een oogwenk ?  Dankzij tekenfilm : zet jezelf in scene. Verander van gezicht, verdwijn, wordt iemand anders… Als je ideeën hebt, wordt alles mogelijk !

+ 13 - volwassenen : « Lichaam, tekening en beweging »
> Sahra Huby (Danseres)

Tekenen – schilderen – Dans – Theater
Deze workshop maakt gebruik van twee disciplines : tekenen en het beweging. We werken niet met het stramien tekenaar-model maar we zullen verschillende situaties, ervaringen en improvisaties beleven. Het gaat erom een andere nieuwe band te creëren met de ruimte, met de anderen en met ons eigen lichaam terwijl we tekenen.

Prijs per week :
Kinderen (vieruurtje inbegrepen) : 95 €
 Jongeren 13-17 jaar : 125 €
Volwassenen : 135 €

Overschrijving op rekeningsnummer : 001-4002137-90 (communicatie : Naam van de deelnemer + inschrijvingscode)

Uurrooster:
Van maandag 4 tot en met vrijdag 8 februari, van 9 tot 16u
Kinderopvang voorzien vanaf 8u30 en tot 17u. Gelieve en middaglunch te voorzien en kleren die vuil mogen worden.

Inschrijvingen :
Per telefoon : Ateliers d'Art Contemporain 02/513.26.66  (>10:00 - 13:00) of per e-mail : info@aacb.be

During the school holidays Wiels organises workshopsfor children, youths and adults in partnership with les Ateliers d'Art Contemporain.

4-5 years: " In the garden of sounds"
>Véronique Boucher (Storyteller, Plastic Arts) & Fabien Mouton (Musician, Sound Design)
 
Changing the function of objects - stories
In the garden of sound, all sort of things grow : stories, sieves, cooking pans and kettles. Come and visit this funny garden and discover how everyone in this small world lives as good neighbours.

6-8 years:"Incognito"
>Laurence Gonry www.spacepafpaf.be  & Aurélie Henquin  www.oreli.be
    
Painting - collage - drawing - photography
A mission is entrusted to you :  blend into in a secret gang of funny guys.and mix with them. Do you consider yourself sly enough and are you overflowing with imagination ? We await you for a metamorphose - session … you will get a new look ! Be creative and let expose the blustery !

9-12  years :"Métapose/métamorphose"
>
Saïd Abitar (scénographe) & Perrine Stas www.perrinestas.com

Animation movie  - drawing - collage - costumes –visual arts
 
How to transform yourself, your image in one click ? Thanks to animation movies : stage yourself. Change your head , disappear, become somebody else... Everything is possible when you have ideas !
 
+ 13 - adultes / adults:« Body, drawing and movement »
>
Sahra Huby (Dancer)

Drawing – Painting – Dance – Theatre
 This workshop associates two disciplines : Drawing and movement. We explore different situations, experiences and improvisations. Not using the classic « model sitting « we try to create a new relationship with space, other people and our own body whilst drawing.
 
Price per week:
Children : 95 €
Youths 13-17 years old : 125 €
Adults : 135 €

Schedule :
From Monday 4th  to friday 8th of February, from 9 am to 4 pm
Daycare is provided from 8.30pm to 5pm. Please provide lunch + clothes which may get dirty.
 
Credit transfer : 001-4002137-90 (communication : Name + subscription code)

Reservations:
 
By telephone : Ateliers d’Art Contemporains :   02/513.26.66  (10:00 am - 13:00 pm) or by mail : info@aacb.be

 

 


Wiels, Avenue Van Volxemlaan 354, 1190 Brussel Bruxelles T/F +32 (0)2 347 30 33 www.wiels.org

Voor de artistieke werking in 2007 krijgt Wiels de steun van / En 2007, le fonctionnement artistique du Wiels est soutenu par / In 2007, the artistic programme of Wiels receives the financial support of: De Vlaamse overheid, Het Brussels Hoofdstedelijk Gewest - La Région de Bruxelles Capitale, VGC Vlaamse Gemeenschapscommissie, La Communauté; française Wallonie-Bruxelles et de la Loterie Nationale. Partners / Partenaires : Puilaetco Dewaay Private Bankers sa-nv, Leon Eeckman sa-nv, Duvel Moortgat, Delvaux, Klara, Plug, Mint, MIVB-STIB, Fondation Bernheim Stichting, Fondation Evens Stichting, Promethea, Brussels International / Tourism & Congress, FMBrussel. De restauratie en herbestemming van het gebouw genieten de steun van / La restauration et réhabilitation du bâtiment est soutenue par / The restauration and the refurbishment of the building receive the financial support of : Het Brussels Hoofdstedelijk Gewest - La Région de Bruxelles-Capitale, De Europese Unie (Programma urban II) - L'union européenne (Programme urban II), De Gemeente Vorst - La Commune de Forest, De Koning Boudewijnstichting - La Fondation Roi Baudouin.

Sponsors

09/01/2008

Rivers and Tide, Andy Goldsworthy

L'art dans la nature respect des éléments de vie...

03/01/2008

**** 2 0 0 8 **** ;o)

Avec un peu de retard certes mais après quelques problèmes pour poster des messages voici mes voeux pour vous tous, merci merci merci à vous tous qui venez voir mon blog.

  Je vous souhaite une année 2008 à l'infini, toute l'année pour faire ce qu'il y a de plus créatif au monde...  

  être

voeux surréaliste

20:20 Écrit par yZa | Lien permanent | Général | Commentaires (2) |  Facebook |